Payer pour mieux se protéger avec l’assurance habitation !

L’assurance habitation, c’est la couverture qui protège le logement, ses occupants et les biens matériels qu’il contient contre une prime. Selon une étude commerciale, le prix moyen d’une assurance habitation est passé de 157 € en 2020 à 153 € en 2021. Quant à la prime habitation, elle s’élève à 131 € pour un appartement et 229 € pour une maison.

L’assurance habitation : est-elle obligatoire ?

assurance habitationL’assurance habitation est considérée comme facultative, mais elle est fortement conseillée aux propriétaires. Néanmoins, elle est obligatoire pour les locataires et co-propriétaires, exception faite aux locations saisonnières et aux logements de fonction. Les propriétaires doivent, en effet, produire une attestation d’assurance lors de la signature de bail ou de l’acte de vente. À noter que l’assurance habitation doit au minimum couvrir : les dégâts des eaux, les risques d’explosions et d’incendies.

Comment calculer les tarifs des assurances habitation ?

Les compagnies d’assurance se basent sur plusieurs paramètres afin de fixer le montant d’assurance d’un logement : d’une part, le profil du demandeur (propriétaire, locataire) et son lieu de résidence, d’autre part, la valeur des biens matériels (appareils, œuvres d’art, meubles, etc.) et différents détails sur le logement, comme le type de l’habitation (appartement, maison, etc.) et sa superficie.

L’assuré peut choisir entre plusieurs formules d’assurance selon ce qui lui convient entre l’assurance de base, l’assurance intermédiaire et l’assurance multirisque habitation maximale (HRM). Chaque assurance a son prix qui dépend du niveau de couverture (une habitation plus protégée entraîne un prix plus élevé !).

La différence entre les formules

Majoritairement, les compagnies d’assurance proposent une assurance multirisque qui contient une garantie de responsabilité civile de base. Ils intègrent aussi, pour les cas des sinistres, les garanties suivantes :

  • La garantie incendie : les dégâts causés par le feu et les pompiers au cours de leur intervention si l’origine de ces dommages est accidentelle.
  • La garantie pour les dégâts des eaux : en cas de fuite d’eau, rupture de canalisation, etc.
  • La garantie contre les vols : en cas de cambriolage ou d’actes de vandalisme.

Le prix de l’assurance dépend de la valeur prévue pour l’indemnisation des biens en cas de sinistre. Là aussi, des formules sont proposées : la formule de base qui concerne le remboursement des biens matériels à valeur avec limitation (franchise) et la formule haut de gamme qui propose une protection maximale et un remboursement à valeur neuve. Des garanties optionnelles sont aussi proposées, avec une augmentation de tarifs, pour des assistances personnalisées, des aménagements extérieurs, une protection juridique, etc.

Peut-on réduire le prix d’une assurance habitation ?

La réponse est oui ! Vous pouvez faire des simulations chez plusieurs assureurs pour obtenir des devis, puis comparer les prix proposés. Vous pouvez aussi utiliser des sites comparateurs en ligne qui sélectionnent pour vous les meilleures offres. En quelques clics, vous saurez quelle est l’assurance la moins chère. Mais attention, sur Internet, il est difficile de lire les contrats proposés. N’hésitez pas à imprimer les devis et à prendre le temps de les comparer !

Choisir la bonne formule d’assurance habitation avec le meilleur prix peut garantir une meilleure protection contre tout dégât.

Retour haut de page