assurance-auto

Comment fonctionne le marketing multi-level ?

Le Marketing multi-level (MML) en anglais, désigné en français par les termes vente multi-niveaux, signifie le parrainage de plusieurs vendeurs par une seule personne qui prendra une commission sur les ventes assurées par ceux-ci.

Il s'agit d'un marketing de réseau où les vendeurs seront chargés de former d'autres vendeurs qui leur seront affiliés et à travers lesquels ils pourront gagner de l'argent par le biais des ventes réalisées par ces derniers. Ainsi, la commercialisation du produit promu se fera généralement par le système de bouche-à-oreille rémunéré que l’on peut également appeler vente par réseau de cooptation (VRC).

Marketing multi-level : comment ça marche ?

Le MML est en fait une vente à paliers multiples qui s’effectue selon un système de vente à domicile, principalement en réunion assistée par les démonstrations des vendeurs, ce qui va faire de ces vendeurs des VRP. Pour réussir dans le métier, le mieux serait d'avoir un statut d'auto-entrepreneur dans le but de remplir la déclaration de revenus et de payer ses impôts en toute légalité.

Il faudrait néanmoins préciser que cette vente à plusieurs réseaux est totalement différente de la vente pyramidale qui ne contient pas dans le programme une vente de produits, mais dans laquelle il s’agit plutôt de bénéficier d’une rémunération après avoir recruté et parrainé de nouveaux filleuls.

Peut-on faire du MML en France ?

Le MML est une pratique très populaire aux USA où elle y a vu le jour depuis environ 80 ans. Néanmoins, l'origine de ce système de vente reste toujours floue, et on ne lui trouve aucune histoire particulière ou véritable fondateur puisqu'il n'existe à ce jour aucune documentation officielle à ce sujet.

Ce palier de vente réussi aux États Unies ne se trouve pas être tout à fait le bienvenu en France, où cela serait même interdit selon les articles propres au Code de la consommation qui exclut toutes sortes de pratiques pouvant s'approcher de près ou de loin du système pyramidal. Pareillement, on précisera que le fait de proposer des biens, des services ou encore des rémunérations en contrepartie du recrutement de nouveaux adhérents est tout aussi interdit par la loi française.

Pourquoi faut-il éviter le système MML ?

Les raisons derrière ce refus catégorique manifesté par la loi à l'égard de cette pratique est justifiable si l’on tient compte des conséquences directes et des dangers liés au MML. En effet, ce réseau de vente étagé fait beaucoup plus de déçus que d'heureux. Il ne serait donc pas tout à fait correct d'espérer en faire un métier à part entière où il sera possible d'assurer des revenus réguliers et sûrs à long terme.

En fait, la majorité des personnes qui se lancent dans ce business espèrent y trouver une solution pour gagner de l'argent facile. Cependant, la réalité est tout autre, et on se retrouve le plus souvent déçu de la situation, sauf dans certains cas de chanceux très rares.

Il serait toutefois injuste de ne pas parler des nombreux avantages à tirer lorsqu'on y trouve son compte, dont :

  • Profiter d’une certaine indépendance ;

  • des heures de travail flexibles ;

  • la possibilité de voyager ;

  • s’affranchir des codes classiques du travail ;

  • ne nécessite aucun diplôme en particulier.

Retour haut de page