Police d'assurance pour les pros

Comment choisir la bonne police d’assurance auto pour les professionnelles ?

L’assurance auto professionnelle vous couvre, peu importe si vous êtes un propriétaire unique, un employé autonome ou le propriétaire d’une compagnie. Tout professionnel qui utilise une automobile à titre de profession, notamment les médecins, le personnel soignant, les vendeurs et autres, doit être assuré par une police à caractère professionnel. De plus, les conditions dans lesquelles le véhicule garanti est utilisé doivent être précisées dans la police. Sinon, l’assurance considérera ce document comme invalide et refusera de vous rembourser en raison d’un accident, etc. Cette déclaration pourrait être considérée comme malhonnête, ce qui limiterait fortement votre capacité à modifier votre police en cas d’accident.

Aperçu du marché français sur les assurances professionnelles

Le secteur de l’assurance en France est l’un des plus développés au monde, se classant au cinquième rang international et au deuxième rang européen. En 2017, les assurances françaises ont enregistré un revenu annuel de 293 millions d’euros, avec 285 entreprises d’assurance opérant dans la nation.

Aperçu du marché français sur les assurances professionnelles

La réglementation des assurances en France est assurée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, qui est supervisée par la Banque de France (ACPR). La Fédération française de l’assurance (FFA) représente environ 260 entreprises d’assurance en France. Les personnes résidant en France sont obligées par la loi de souscrire une variété d’assurances. En outre, vous pouvez souscrire une série d’assurances complémentaires.
Naturellement, il existe une pléthore de compagnies professionnelles et de polices parmi lesquelles vous pouvez choisir. Vous pouvez contacter une assurance par le biais d’Internet, d’un agent local ou d’un courtier. Les assurances sont également disponibles auprès des banques et des magasins. En France, il existe de nombreux fournisseurs d’assurance automobile parmi lesquels vous pouvez choisir : Lemonade, Allianz, AXA ou encore GMF.

Quelle assurance automobile est légalement nécessaire en France ?

En France, tous les véhicules à moteur doivent être assurés en responsabilité civile en cas d’accident, même s’ils ne sont pas utilisés, sauf si les quatre roues sont démontées. Il est possible de souscrire une assurance au tiers (tiers collision), une assurance incendie et vol au tiers ou une assurance tous risques.
Vous devez avoir sur vous une attestation d’assurance, un certificat délivré par l’assureur, chaque fois que vous conduisez votre véhicule. Un certificat d’assurance vert attestant de la validité de votre assurance en fait partie. Il doit être fixé sur le pare-brise de votre voiture de manière à être bien visible.

Quelles sont les garanties de l’assurance voiture professionnelle ?

L’assurance responsabilité civile est le strict minimum, comme c’est le cas pour un contrat d’assurance voiture standard. Elle permet de rembourser les sinistrés dans le cas de dégâts matériels ou corporels subis par un tiers.

D’autres protections supplémentaires, en revanche, font en sorte que l’employeur soit remboursé en cas notamment de vol de son véhicule, ou encore de sinistre(s). Il vous appartient de moduler la couverture offerte par cette assurance par rapport à la nature de vos occupations, de vos exigences et de votre situation financière.

Lorsque vous déplacez des équipements (tels qu’un PC de bureau, des équipements médicaux, et du matériel de présentation ou de démonstration), il est judicieux de souscrire une assurance pour les articles déplacés. Ils seront couverts dans le cadre d’un accident.
Pour finir, il est bon que la société envisage de souscrire une assurance chauffeur pour couvrir le personnel qui utilise les voitures. Cette assurance est généralement comprise tout au long de la convention, bien qu’elle puisse être augmentée à un montant nettement supérieur. En dépit de sa dénomination, cette assurance permet de couvrir aussi bien les hommes et les femmes au volant.

Comment choisir la bonne police d’assurance auto pour les professionnelles ?

Dans le cas des professions libérales et des entreprises, on distingue deux formes d’assurances automobile. Lorsqu’il n’y a qu’un seul moyen de transport à couvrir, tel qu’un travailleur indépendant, une police d’assurance automobile individuelle, comparable à une police d’assurance automobile ordinaire, suffit.
S’il y a plus de trois automobiles à couvrir, il est plus rentable d’obtenir une couverture de type « flotte de voitures ». Cela implique qu’un seul contrat couvre toutes les automobiles de l’entreprise. En outre, on peut modifier la quantité des automobiles protégées par le contrat « flotte ». Plusieurs éléments déterminent le coût d’une couverture automobile d’entreprise :

  • La quantité d’automobilistes ;
  • La quantité totale d’automobiles qui doivent être couvertes par l’assurance;
  • La marque et le type des automobiles ;
  • L’application du véhicule ;
  • Le lieu de stationnement du véhicule.
Retour haut de page