Quel type d'assurance auto choisir ?

Quels sont les différents types d’assurances auto ?

Une loi promulguée le 27/02/1958 stipule que tout propriétaire de véhicule à moteur circulant sur la voie publique doit obligatoirement l’assurer, utilitaire soit-il ou touristique. De ce fait, que vous soyez propriétaire d’une voiture, d’un camion, d’une moto, d’un tracteur, ou autre, vous devez souscrire un contrat d’assurance auto, afin de vous couvrir d’éventuels sinistres.

Pour cela, vous devez choisir le contrat d’assurance qui vous convient parmi ceux que vous proposera votre assureur. Pour vous donner une idée sur le sujet, nous allons vous présenter les types d’assurances auto qui existent.

L’assurance auto professionnelle

L’assurance auto professionnelle est obligatoire au même titre que celle exigée aux particuliers. Ce type d’assurance concerne les salariés indépendants, les auto-entrepreneurs ainsi que les chefs d’entreprises. Elle s’applique également sur les professionnels de la santé usagers de véhicules dans le cadre de leur activité.

L’utilité du véhicule doit obligatoirement être mentionnée dans le contrat d’assurance auto, au risque que ce dernier soit déclaré nul par l’assureur en cas de sinistre, et par conséquent, le propriétaire ne recevra pas d’indemnisations. Pire encore, il est même possible que l’assureur considère cela comme fausse déclaration. De ce fait, le propriétaire du véhicule aurait probablement des difficultés à changer de contrat d’assurance par la suite.

L’assurance auto sans franchise

Après un sinistre, l’assuré reçoit une indemnisation en fonction de son contrat. Cependant, l’assureur met une franchise à la charge de son client. Il s’agit d’une part non remboursable qui fait office de prévention, afin de responsabiliser le client qui ne doit pas adopter une mauvaise conduite du simple fait qu’il soit assuré.

Cela dit, il existe des assurances auto sans franchise, où en cas de sinistre, l’assureur prend l’ensemble des frais à sa charge, sans que le client ne débourse le moindre euro.

L’assurance auto valable un jour

L’assurance auto valable un jour

Nombreuses sont les raisons qui peuvent nécessiter que l’on souscrive un contrat d’assurance d’un jour. Voici les cas les plus fréquents (liste non exhaustive):

  • L’emprunt ou la location d’une voiture,
  • le covoiturage avec partage de la conduite de la voiture,
  • la conduite exceptionnelle due à un événement particulier.

Ce type de contrat fait partie des assurances temporaires, qui permet à l’automobiliste occasionnel de bénéficier d’une couverture à faible coût.

L’assurance auto tous risques

Contrairement à l’assurance au tiers qui s’arrête à la garantie responsabilité civile, l’assurance auto tous risques se montre bien plus protectrice. En effet, cette formule protège à la fois le conducteur et son véhicule, et ce, quel que soit le sinistre.

D’ailleurs elle est recommandée pour les véhicules de valeur, qu’ils soient neufs, de luxe ou encore de collection.

L’assurance auto au tiers

Il s’agit de la plus basique des formules assurance auto. Elle garantit la responsabilité civile, qui protège les autres conducteurs. Cette formule est généralement proposée aux propriétaires de véhicules de faible valeur. En cas de sinistre, l’assurance auto au tiers prend en charge les frais inhérents des dégâts occasionnés à une tiers personne, matériels soient-ils ou corporels, dont le conducteur est responsable.

L’assurance auto pour étudiant

Comme tout autre usager de la route, l’étudiant doit également avoir une assurance auto pour pouvoir circuler sur la voie publique avec un véhicule motorisé. La formule assurance auto pour étudiant fait partie de la catégorie jeunes conducteurs, qui coûte sensiblement plus cher que les autres formules, compte tenu du jeune âge des assurés et leur courte expérience sur la route (permis de moins de trois ans pour la plupart).

Changer d’assurance auto

Depuis que la loi Hamon a été promulguée, changer d’assurance auto est devenu très facile. En effet, en tant qu’automobiliste, vous pouvez résilier votre contrat quand vous le souhaitez après la première date d’échéance. En revanche, les démarches du changement d’assurance doivent être prises en charge par le nouvel assureur selon la loi Hamon. Si vous souhaitez résilier le contrat vous-même, un simple courrier recommandé à votre ancien assureur suffira.

Le courtier en assurance auto

Le courtier en assurance auto est, en quelque sorte, un intermédiaire entre le client et son assureur. Appelé également courtier détaillant, le courtier en assurance auto est une personne morale ou physique qui a un statut de commerçant.

Il s’agit du représentant de l’assuré, qui se charge de lui trouver le contrat qui correspond le mieux à ses besoins et exigences, et ce, en prenant en considération les principaux critères suivants :

  • Le type du contrat,
  • les garanties du contrat,
  • le tarif de la formule.

C’est également le courtier qui accompagne le client durant les démarches de la souscription de son assurance auto, ainsi que celles des éventuelles indemnisations.

Théoriquement, le courtier est libre de tout contrat avec les différents assureurs, son rôle consiste à conseiller l’assureur et l’orienter en toute objectivité.

Le meilleur taux d’assurance auto

Le taux d’assurance auto est un coefficient qui, selon les articles A121-1 à A121-2 du Code des Assurances, récompense ou sanctionne l’automobiliste en fonction de sa conduite. Ce taux détermine donc le montant que doit verser le client à son assureur, afin de bénéficier d’une assurance qui le couvre lui-même, les passagers, et le véhicule en cas de sinistre.

Pour trouver le meilleur taux d’assurance auto, il est indispensable de consulter un bon courtier en assurance auto, ou scruter les comparateurs d’assurance en ligne. Cela aura, évidemment, une influence sur le prix de votre contrat, car est d’ailleurs recalculé chaque année. Pour cela, une période s’étendant sur 12 mois consécutifs, qui précède la date échéance de deux mois, est prise en considération, en tenant compte de la présence ou de l’absence de sinistres

L’attestation d’assurance auto

Également appelée carte verte, l’attestation d’assurance auto est le document qui témoigne de la souscription du conducteur d’un véhicule à un contrat d’assurance. Cependant, il ne prouve en aucun cas la validité de ce dernier. Effectivement, l’invalidité du contrat peut être prouvée par l’assureur, et ce, en fournissant des documents qui prouvent la résiliation du contrat ou encore les cotisations impayées par l’assuré.

Pour obtenir l’attestation d’assurance auto, il est possible de la demander en ligne sur le site de la compagnie concernée. L’assuré recevra son attestation par courrier, par mail, comme il peut la télécharger directement dans certains cas.

Certaines compagnies d’assurance ont facilité la démarche encore plus. En effet, il est possible d’obtenir sa carte verte directement sur son smartphone, et l’assuré n’aura plus qu’à l’imprimer.

Retour haut de page